Zachary Richard

Prix régulier :   52,50 $


Prix membre privilèges :   45,75 $

Devenez membre

Prix étudiant (quantité limitée) :   25,00 $


Représentations

jeudi 29 septembre 2022 20h00

Théâtre Lionel-Groulx
Achat

Chanteur, poète et figure incontournable de la francophonie

En plus d’être un auteur, compositeur, interprète et poète de renom, Zachary Richard est aussi un grand ambassadeur de la langue française et de la culture cadienne. Reconnu comme l’un des artistes les plus marquants de la francophonie nord-américaine, il ne cesse de nous surprendre. Dans ce nouveau spectacle, il revisitera ses plus grands succès, en plus de nous offrir des chansons inédites. Nous sommes honorés de l’accueillir au Théâtre Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse, alors qu’il célèbre ses 50 ans de carrière musicale!

 

Nouvel album Danser le ciel et tournée de spectacles

 

La musique de Zachary Richard reflète les styles typiques de sa Louisiane natale, mais elle résiste à toute étiquette. Zachary Richard chante du Zachary Richard et son dernier opus, Danser le ciel, en est une belle illustration.

« Lorsque j’ai interprété Au bord du lac Bijou dans un concert symphonique, j’ai réalisé que mon public était prêt à accueillir mes chansons avec une approche plus soyeuse, plus élégante, ce qui m’a propulsé dans un univers musical d’orchestre de chambre. Le résultat est surprenant : c’est la même mélodie, mais ce n’est plus la même chanson », explique-t-il.

 

Zachary Richard, debout, la main levée, portant chemise bleue et veston marine

 

Avec Danser le ciel, l’artiste nous fait découvrir sous un nouveau jour certains de ses titres les plus connus, dont Cap enragé, La ballade de Jean Batailleur, Travailler c’est trop dur, et L’arbre est dans ses feuilles.

« Je ne voulais pas faire que des reprises, l’album contient donc deux chansons inédites. Il y a tout d’abord  My Louisianne, hymne à mon pays natal, coécrite par mes amis Tommy Delhomme et Steve Camos, et la chanson-titre Danser le ciel, inspirée par et dédiée à ma mère, Marie-Pauline, qui nous a quittés à l’âge de 99 ans en janvier 2021 », mentionne Zachary Richard.

Pour cette tournée qu’il a amorcée en mai, le célèbre auteur-compositeur-interprète est entouré de ses vieux chums musiciens avec qui il partage la route depuis des décennies. Il en résulte un spectacle unique empreint d’émotions et d’espoir.

« Ce cher Zachary ne vieillit pas, sa voix est toujours bonne et il est toujours un des chanteurs chouchous lorsqu’il vient nous voir à Québec avec sa musique inspirée de sa Louisiane natale. » – Marie-Josée Boucher, Arts et Culture

50 ans de carrière musicale

Zachary Richard portant un chapeau couleur beige

Né le 8 septembre 1950 à Scott, en Louisiane, Zachary Richard a su s’illustrer à l’international et au sein de l’Amérique française comme un chanteur, poète et musicien engagé. Voyons les faits marquants de son parcours d’artiste… de 1972 à aujourd’hui!

  • 1972 : il obtient son diplôme de l’Université Tulane de la Nouvelle-Orléans en histoire, summa cum laude. Cette même année, il enregistre son premier album intitulé High Time à New York.
  • 1974 : c’est le premier contact de Zachary Richard avec le Québec et les Québécois. « Non seulement ils vivaient, mais ils revendiquaient leur droit de vivre en français. Cette revendication des droits linguistiques sera une inspiration pour moi », confia-t-il.
  • 1976 : l’artiste lance Bayou des mystères, son premier album en français.
  • 1977 : Zachary Richard présente deux albums : Mardi gras (Travailler c’est trop dur), et Migration (L’arbre est dans ses feuilles, Les ailes des hirondelles), pour lequel il obtient son premier disque d’or.
  • 1979 : sortie de l’album Allons danser, qui puise dans le catalogue des différents rythmes de la Nouvelle-Orléans.
  • 1980 : l’album Live in Montreal est enregistré les 19 et 20 septembre. Cette même année, il publie un premier recueil de poésie intitulé Voyage de nuit.
  • 1981 : l’artiste y va d’un nouvel opus, Vent d’été.
  • 1984 : c’est le premier enregistrement de Zachary Richard à Paris. L’album s’intitule Zack Attack.
  • 1986 : Zachary Richard retourne s’installer en Louisiane. Il poursuit une carrière en langue anglaise, ce qui lui ouvre plusieurs portes à l’international.
  • 1988 : lancement de Zack’s Bon Ton, son album le plus typiquement louisianais.
  • 1989 : l’album Mardi Gras Mambo voit le jour.
  • 1990 : l’auteur-compositeur-interprète présente Women in the Room.
  • 1992 : un nouvel album est lancé, Snake Bite Love.
  • 1994 : Zachary Richard chante au Congrès mondial acadien, à Shediac. Il reprend l’écriture en français.
  • 1996 : il lance Cap Enragé, qui est devenu un classique (Cap enragé, La Ballade de Jean Batailleur, Au bord du lac Bijou). Sur un plan plus personnel, il fonde Action cadienne, un organisme qui se dédie à la défense de la langue française en Louisiane.
  • 1997 : il publie un recueil de poésie intitulé Faire récolte. Il est décoré officier de l’Ordre des Arts et Lettres de la République Française et est initié à l’Ordre des Francophones d’Amérique par le gouvernement du Québec.
  • 1999 : il présente un nouvel album intitulé Cœur Fidèle (Pagayez) et publie un livre intitulé Conte Cajun, l’Histoire de Télésphore et ‘Tit Edvard.
  • 2000 : Zachary Richard est nommé Chevalier de l’Ordre de la Pléiade. Il reçoit le prix Best Historical Documentary, décerné par le NETA aux États-Unis, pour son documentaire Against the Tide, the story of the Cajun people of Louisiana.
  • 2001 : il publie un livre de poésie intitulé Feu.
  • 2003 : il reçoit le prix Historia remis par l’Institut d’histoire de l’Amérique française pour la version française de son documentaire, Contre vents, contre marées.
  • 2005 : il fonde Solidarité Louisiane dans le but de venir en aide aux musiciens louisianais qui ont été affectés par les ouragans.
  • 2007 : lancement de l’album Lumière dans le noir. Cette même année, il signe L‘histoire de Télésphore et ‘Tit Edvard dans le Nord et participe au documentaire Kouchibouguac.
  • 2008 : son documentaire Migrations obtient le premier prix au Festival international du film ornithologique en France.
  • 2009 : Zachary Richard propose Last Kiss, son premier album en anglais en 15 ans. La série Cœurs batailleurs est télédiffusée. Puis, cette même année, Zachary Richard reçoit l’Ordre du Canada.
  • 2010 : à la suite de la marée noire de 2010, il fonde Gulf Aid Acadiana.
  • 2012 : sortie de l’album Le Fou.
  • 2013 : il enregistre l’album J’aime la vie, à Montréal. Cette même année, il reçoit le Prix Richelieu Senghor en France.
  • 2015 : le Louisiana Endowment of the Arts décerne à Zachary Richard le titre de Humanist of the Year.
  • 2016 : sortie du documentaire télévisé Toujours Batailleur. De plus, Zachary Richard est nommé Officier des Palmes Académiques de la République Française et est promu Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres.
  • 2017 : Gombo, son nouvel opus, se veut un hommage à la culture métissée de la Louisiane.
  • 2019 : il publie un nouveau recueil de poésie intitulé Zuma 9.
  • 2022 : l’auteur-compositeur-interprète présente Danser le ciel et entreprend une tournée de spectacles au Québec.

Depuis le début de sa carrière, Zachary Richard a remporté de nombreux prix et distinctions, mais ce qui le distingue plus que tout, outre son indiscutable talent, c’est son attachement et son engagement envers la culture française d’Amérique. Venez partager un agréable moment en sa compagnie, le 29 septembre 2022, au Théâtre Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse!

Le spectacle est présenté par

Vous aimerez aussi

Abonnez-vous à l’infolettre!

Soyez informés des nouveautés, des promotions et des actualités...