Stations de Louise Lecavalier

Prix régulier : 38 $

Prix étudiant : 25 $

Représentations

jeudi 14 avril 2022 20h00

Théâtre Lionel-Groulx
Achat

Mue par une pulsion vitale qui la renvoie toujours dans l’arène, Louise Lecavalier renouvelle ici cette expérience primitive qui s’appelle danser. En quatre stations, comme autant de points cardinaux et d’états de corps – fluidité, contrôle, méditation et obsession  –, elle poursuit sa vertigineuse exploration de la danse dans un solo fougueux aux frontières mêmes de l’intime.

Au fil des histoires gravées à même son corps, du flux et reflux du mouvement, la danseuse conquiert sa liberté, tiraillée entre l’oiseau et l’éléphant, entre le désir d’élévation et celui de s’ancrer dans le présent. Chaque parcelle d’elle exprime ce qui est au-delà des mots. En osmose avec le souffle lancinant de la musique, Lecavalier, sidérante, atteint la plénitude de son art. « 60 minutes d’énergie concentrée, pas un muscle, pas un nerf qui restent immobiles, qui ne soit pas rempli à ras-bord de présence, de concentration. » Westdeutsche Zeitung, Düsseldorf

Création : 14 février 2020, tanzhaus nrw, Düsseldorf

Chorégraphie et interprétation : Louise Lecavalier

Assistante à la chorégraphie et répétitrice : France Bruyère

Conception lumières : Alain Lortie

Musiques : Colin Stetson, Suuns and Jerusalem in My Heart, Teho Teardo et Blixa Bargeld
Musique originale et arrangements : Antoine Berthiaume

Conseiller à la scénographie : Marc-André Coulombe

Costumes : Yso, Marilène Bastien

Durée : 60 min

Bio

Danseuse et chorégraphe, Louise Lecavalier est associée à Édouard Lock et à La La La Human Steps de 1981 à 1999, des années d’une rare intensité, jalonnées d’œuvres devenues mythiques et de rencontres-chocs : David Bowie, Frank Zappa… Elle incarne une danse extrême qui marquera l’imaginaire de toute une génération. Depuis, avec sa compagnie Fou glorieux, fondée en 2006, elle poursuit une recherche gestuelle emblématique de toute sa carrière, fondée sur le dépassement de soi et la prise de risque, une quête d’absolu où elle tente de débusquer « le plus qu’humain dans l’humain ». Elle signe, en 2012, sa première œuvre chorégraphique intégrale, So Blue, suivie en 2016 de Mille batailles, deux pièces qui connaissent une large diffusion internationale.  En février 2020, elle créait en Allemagne un nouveau solo intitulé Stations, qui sera présenté en tournée au cours des prochaines années. De nombreux prix ponctuent sa trajectoire.

Vous aimerez aussi

Beyries

Soirées branchées Hydro-Québec
11 février 2022
20h00
Prix régulier : 35,00 $

Abonnez-vous à l’infolettre!

Soyez informés des nouveautés, des promotions et des actualités...